En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous identifier et vous connecter.     Ok Politique de confidentialité
J'accepte que mes coordonnées soient transmises aux partenaires de l'étude afin qu'ils me contactent ou me proposent de l'information professionnelle pertinente

Si vous rencontrez des difficultés pour télécharger le livrable, pensez à autoriser l'ouverture des pop-ups sur votre navigateur.

Pour obtenir un exemplaire papier de l'ouvrage, vous pouvez contacter maxime.houdayer@ebg.net

Usages Mobiles : Baromètre 2017

En partenariat avec : Open


Pour la deuxième année consécutive, ce Baromètre consacré aux usages mobiles vient confronter d'un côté les attentes des consommateurs, et de l'autre les pratiques et objectifs des marques. La démarche choisie se veut très pragmatique : elle consiste à poser les mêmes questions aux deux parties et à analyser leurs divergences et points d'accord. L'enquête se penche sur les motifs de performance d'une application, satisfaction des utilisateurs, désinstallation d'une application ; ainsi que sur les fonctionnalités de base attendues par les utilisateurs et les critères de pertinence d'une application mobile. 


SOMMAIRE :


#1 Choisir une app'

  • 72 % d'accros au smartphone 
  • 39 apps sur un téléphone... 
  • ... Dont 4 apps professionnelles
  • FACE à FACE. Quel est le premier leviers de téléchargement d'une  app ?
  • Le bouche à  oreille, premier  critère de choix 
  • La qualité de l'app joue sur l'image de marque 


#2 Utiliser une app'

  • 61,4 % d'utilisateurs géolocalisables...
  • et 58,9 % d'utilisateurs prêts à être géolocalisés 
  • Forte hausse du nombre  d'acheteurs sur  mobile 
  • FACE à FACE. Personnaliser, ça veut dire quoi ? 
  • Des mobinautes plus enclins à payer in-app 
  • 50 % de convaincus par les services publics 
  • L'app en guise de carte de fdélité


#3 Juger une app'

  • 43,4% d'utilisateurs pressés 
  • Notifcations : il reste de la marge 
  • FACE à FACE : Des utilisateurs bienveillants 
  • 42,5% d'utilisateurs exigeants
  • FACE à FACE. Quel est le premier facteur de désinstallation ? 
  • FACE à FACE. non, les apps ne sont pas mortes


Etudes de cas :

  • Le Figaro : «Un contrat de lecture réservé à l'application»
  • Singapore Airlines : «Une application conçue pour les clients fidèles»
  • BNP Paribas Cardif : «Une app en marque blanche, tournée vers le  client»
  • DocForYou.com : «nous avons créé l'application avant le site»


Une année et 5 chiffres symboliques

Professionnels, les 7 chiffres-clefs

Nos conseils

NEWSLETTER
Ne ratez aucuns de nos évènements et publications, inscrivez vous !
Copyright 2019   -   Conditions d'utilisation   -   Données personnelles